Imprimer

Les actions en faveur de l’environnement

Les actions de la commission municipale en charge de l'environnement et du développement durable

Les actions de la commission municipale en charge de l’environnement et du développement durable

S’il est de tradition de parler de Pechbonnieu comme d’une commune où il fait bon vivre, c’est parce que la municipalité, depuis de nombreuses années, s’engage en menant des actions en matière de développement durable. Nous sommes tous concernés et l’implication de chacun est essentielle.

L’action communale se structure autour de trois niveaux :

  • L’information et la sensibilisation,
  • L’accompagnement par le biais du partenariat mené avec l’association Arbres et paysages d’autan,
  • Les actions quotidiennes.

Quelques exemples de mises en pratique :

  • Économie d’énergie par la maîtrise de consommation électrique dans les lieux publics (mise en place de thermostats programmables pour une meilleure optimisation en fonction de l’occupation des lieux),
  • Réduction de l’éclairage nocturne par la mise en place d’horloges astronomiques,
  • Utilisation de peinture sans solvants (écolabel) pour l’entretien des bâtiments publics,
  • Entretien écoresponsable des espaces verts : parce qu’environnement rime avec esthétisme, le fleurissement de notre commune contribue grandement à la qualité de vie. Préparation des massifs et des jardinières, suivi de l’arrosage, utilisation de graminées, de plantes vivaces et de plantes couvrantes moins gourmandes en eau sont privilégiés par les agents des services techniques. Le compost est utilisé au maximum et l’usage des engrais est limité,
  • La sensibilisation de la population : plantation d’arbres avec les enfants des écoles, le centre Ernest Boué et l’association Arbre et paysage d’autan, tri sélectif au restaurant scolaire et installation de récup’verre.

Zéro phyto

Zéro phyto

Depuis le 1er janvier 2017, les collectivités ont obligation de ne plus utiliser de produits phytosanitaires pour diminuer les pollutions et préserver la santé de tous. Cette même obligation entrera en vigueur en 2019 pour les particuliers, ce qui laisse le temps de se préparer et se documenter.

Pourquoi éviter les produits phytosanitaires ?

Le désherbage chimique des abords de la maison est une source de pollution importante. Sur les surfaces imperméabilisées (goudron, pavés…), les désherbants ne sont pas absorbés par le sol et seuls 10 % des produits phytosanitaires atteignent leur cible. Ils sont entraînés par la pluie vers les égouts ; ils se déversent dans les cours d’eau et les polluent. Dans les jardins potagers ou d’agrément, les désherbages chimiques répétés fragilisent la terre et détruisent les organismes vivants du sol. Les plantes cultivées sont asphyxiées et les herbes indésirables mieux adaptées aux conditions difficiles s’installent.

Toute la chaîne du vivant est touchée par la toxicité de ces produits. Cette contamination passive conduit à une accumulation de substances chimiques dans l’organisme des animaux et dans les nôtres ! La bonne santé de votre environnement est aussi la vôtre et celles de vos enfants qui sont particulièrement sensibles. Des gestes simples peuvent éviter la dégradation de la nappe phréatique (notre source d’eau potable), favoriser la biodiversité. Bref, améliorer notre qualité de vie !

Des solutions alternatives

Ces changements nécessitent plus d’interventions humaines et nous devons nous préparer à améliorer nos habitudes, car si parfois « des mauvaises herbes » font leur apparition, elles ne sont ni sales ni dangereuses. Notre objectif et de tendre vers l’arrêt total de ces produits et de trouver d’autres alternatives. À ce jour, afin d’éviter le désherbage, nous favorisons le paillage pour les massifs fleuris et les nouvelles plantations en pied de murs ou en pied d’arbres. Nous utilisons également depuis quelques années un désherbeur thermique sur les surfaces dures ainsi qu’une brosse de désherbage adaptable sur nos tracteurs. Pour les traitements au pulvérisateur, nous utilisons de l’acide acétique, qui n’est autre que du vinaigre blanc, mais plus puissant que celui que l’on trouve dans le commerce. L’utilisation d’acide acétique est assez efficace et surtout ne détériore pas le sol ; l’opération devant être effectuée plus fréquemment qu’avec un produit classique.

La charte du hérisson et l’opération Zéro Phyto

Par souci d’écologie et de santé publique, pour accompagner et aider les collectivités qui sont invitées par la loi à arrêter l’utilisation de produits phytosanitaires, pour s’en passer complètement en 2020 et pour compléter leurs actions auprès des particuliers (les jardins particuliers représentent les 2/3 des usages non-agricoles des pesticides), l’association Coteaux 21 propose l’Opération « Adopte un Hérisson-Zéro Phyto » complétée par un résumé des pratiques et des moyens de remplacement de ces produits, visible sur les sites www.adopteunherisson.bio et www.jardiner-autrement.fr . Vous trouverez sur le site du Hérisson la carte des Hérissons déjà installés autour de chez vous. Le citoyen qui signe la charte s’engage à ne plus utiliser ni pesticides, ni désherbants chimiques dans son jardin et pour matérialiser cet engagement, il installe le logo de Hérisson sur sa clôture, ceci pour indiquer qu’il n’utilise pas de produits phytosanitaires.

Pour vous engager dans cette action avec Coteaux 21, vous pouvez vous procurer les chartes, l’ardoise imprimée, le résumé des pratiques et des moyens de remplacement de ces produits.

Concours Villes et villages fleuris

Concours Villes et villages fleuris

Après le Prix d’honneur en 2015 et le prix « Encouragement » décerné en 2016 par le conseil départemental, la commune renouvelle sa candidature au concours Villes et villages fleuris .

Riche de plus de 50 ans d’histoire, le label des « Villes et villages fleuris » mobilise près d’un tiers des communes françaises. Il récompense non seulement le patrimoine paysager et végétal d’une ville mais également la qualité de vie d’animations et valorisation). la stratégie municipale globale et cohérente (cadre de vie, développement durable) ainsi que la participation de ses administrés.

Le concours des Villes et Villages fleuris prend en compte :

  • Le patrimoine paysager et végétal au travers de critères tels les espaces verts, la diversité des végétaux, les massifs d’arbustes, le fleurissement pleine terre et en jardinières…
  • Le développement durable et le cadre de vie au travers des critères suivants: la gestion de l’eau, la gestion raisonnée des produits chimiques, la propreté des espaces publics, le patrimoine bâti, le mobilier urbain, la maîtrise de l’affichage publicitaire, la mise en place de techniques permettant de retenir les eaux pluviales, la qualité des entrées de ville.

Depuis plusieurs années, la gestion des espaces verts communaux a été adaptée aux nouvelles techniques de fleurissement dans le respect du développement durable. Les agents pour ce faire, utilisent de manière raisonnée les produits phytosanitaires.

Et tous les jours, quel que soit le temps, Nathalie, en charge des espaces verts au sein des services techniques, œuvre avec goût pour faire de Pechbonnieu un village où il fait bon vivre, créant un environnement favorable à notre bien-être.

Certains d’entre vous ont participé à nos côtés à ce concours, permettant ainsi à notre commune de se distinguer. Votre esprit d’initiative, de créativité a été récompensé au travers différents prix. N’hésitez pas en vous inscrire en mairie et prendre ainsi part à ce fleurissement, ainsi qu’à l’amélioration de notre cadre de vie.

Des orchidées à Pechbonnieu

Les orchidées sont des plantes fleuries bien connues dans nos jardineries et nos grandes surfaces. Mais savez-vous que vous pouvez découvrir et admirer certaines espèces sous nos latitudes ? Si les inflorescences sont parfois moins spectaculaires, elles présentent les mêmes caractéristiques et n’en sont pas moins diversifiées en révélant sous différentes formes les stratégies de la nature pour la reproduction végétale.

Les Orchidées ou Orchidacées (Orchidaceae) sont une grande famille de plantes monocotylédones (une seule feuille embryonnaire à la germination) qui comptent dans le monde plus de 25 000 espèces réparties en 800 genres. On dénombre actuellement plus de 160 espèces sauvages en France, certaines étant strictement protégées.

Il vous suffit d’observer les terrains favorables, le plus souvent des terrains en friche ou peu entretenus et où l’herbe a parfois du mal à se développer. On en trouve même dans nos jardins, sur nos pelouses ! La présence d’une rosette de feuilles un peu épaisses trahit souvent la présence d’un pied comme le montre la photo ci-dessous :

Une rosette de feuilles peut révéler au mois de mars la présence d’une orchidée à venir

Au gré de vos ballades entre avril et juin, vous aurez ainsi peut-être la chance de découvrir ces fleurs parfois discrètes, parfois plus extravagantes mais qui constituent toujours un ravissement pour l’oeil. La plupart des espèces est protégée et leur cueillette interdite. Même pour les espèces plus communes, évitez de les cueillir pour les mettre dans un vase. Elles sont bien plus belles dans nos paysages agricoles et naturels.

Parmi les espèces communes que l’on peut rencontrer à Pechbonnieu, quelques photos prises en 2017.

Le forum des économies d’énergie

Le forum des économies d’énergie

Comment être plus attentif à sa consommation d’énergie pour augmenter son bien-être et diminuer ses factures ?

La commission municipale en charge du développement durable organise, une fois dans l’année (au printemps), un forum, place de la mairie, en présence d’artisans de la commune, professionnels de l’habitat, pour vous fournir des renseignements sur l’installation et l’optimisation de votre maison. Ce forum a pour but de vous apporter de l’aide dans vos futurs projets de construction ou de rénovation qui amènent souvent beaucoup de questions sur les choix la règlementation et les aides.

Le café bricol’

Le café bricol’

Un atelier participatif de bricolage, organisé régulièrement au Pôle Culturel L’atelier, pour, à la fois, lutter contre le gaspillage, l’abandon d’articles ou d’appareils qui pourraient encore servir mais aussi pour apprendre à être autonome sur la réparation de petit matériel.

Le Café bricol’, totalement gratuit et ouvert à tous, vous permettra d’échanger et de transmettre vos savoirs, de réparer collectivement des objets en panne.

Parfois, la réparation est impossible, si l’appareil est irréparable ou si les pièces de remplacement sont introuvables.
Renseignements: Commission Développement Durable :

L’éclairage public

L’éclairage public

L’éclairage public est doté d’une centrale de gestion par courant porteur, la City box, afin de maîtriser la consommation d’électricité et permettre une économie d’énergie de 72%. Cette City box a également pour but d’améliorer la sécurité des piétons et des usagers. 12 ensembles d’éclairage de 4 mètres sont installés. Une lanterne décorative est équipée d’une lampe 39W Led, présentant la particularité de produire une lumière blanche donnant un bon confort visuel.

Borne de recharge pour véhicules électriques

Borne de recharge pour véhicules électriques

Inauguration de la borne de recharge au CC le XV par Sabine Geil-Gomez et Pierre Izard, président du Sdehg

Une borne de recharge pour véhicules électriques a été mise en service au centre commercial Le XV, face au cabinet de kinésithérapie. Le Sdehg favorise l’éco-mobilité en déployant un réseau de bornes de recharge dans le département afin de promouvoir le véhicule électrique et lutter par là-même contre la pollution de l’air et les nuisances sonores.

La borne est équipée de deux points de charge permettant à deux véhicules de se recharger en même temps. Vingt minutes de charge correspondent à environ 40 km de trajet. L’offre de service proposée aux usagers permet une utilisation simple des bornes afin de garantir une mobilité fluide, intuitive et sûre. La tarification se veut accessible et évolutive avec un prix de charge très incitatif. Les 20 premières minutes : 0,20 € et 0,75 € par demi-heure suivante.

Cliquez sur l’image ci-dessus pour trouver les bornes de recharge du SDHEG

Pour en savoir plus et localiser les bornes disponibles : http://www.sdheg.fr

Les permanences Espace Information Energie

Les permanences Espace Information Energie

Le Conseil Départemental de la Haute-Garonne a mis en place un Espace Information Energie (EIE) sur le Pôle d’équilibre territorial et rural (PETR) Pays Tolosan. Les EIE assurent un service neutre, indépendant et gratuit.

Le conseiller de l’EIE renseigne le public en amont du projet sur les solutions techniques et financières à mettre en œuvre pour optimiser la rénovation énergétique d’un bâtiment ou aider à la construction de bâtiments neufs (aides financières, orientation sur le choix d’isolation et de chauffage, énergie renouvelable…). Il peut, en aval, aider à suivre et à maitriser les consommations avec la mise en place d’éco-gestes.

Vous pouvez obtenir des conseils ou prendre rendez-vous avec votre conseiller au 05 34 33 48 26 ou par mail

Pour rendre l’information plus accessible, des permanences délocalisées seront assurées sur le territoire (Rouffiac Tolosan, Grenade, Bouloc et Cadours).

Le conseiller EIE assurera lors de sa présence hebdomadaire un service neutre, indépendant et gratuit, accessible à tous les particuliers pour les aider à une optimisation technique financière lors de construction ou de rénovation énergétique de bâtiments à usage d’habitation.

Une fois par mois, un conseiller du Programme d’Intérêt Général (PIG) de lutte contre la précarité énergétique du CD31 aidera au montage des dossiers financiers.

Un architecte du Conseil en Architecture et Urbanisme et Environnement (CAUE) complètera cette offre de services gracieusement mis à la disposition des habitants de notre territoire.

Les permanences sur le PETR Pays Tolosan :

PERMANENCES JOUR HEURE INTERVENANTS
CADOURS
Mairie
Mercredi matin 9h30-12h EIE (M. Van Nuvel)
CADOURS
Mairie
1er mercredi du mois 9h30-12h EIE + PIG
BOULOC
Mairie, salle des associations
Mercredi après-midi 14h-16h30 EIE (M. Van Nuvel)
BOULOC
Mairie
2ème mercredi du mois impair 14h-16h30 EIE + PIG + CAUE
GRENADE
Hôtel de la Communauté
Rue des Pyrénées
Lundi après-midi 14h-16h30 EIE (M. Van Nuvel)
GRENADE
Hôtel de la Communauté
2ème lundi du mois pair 14h-16h30 EIE + PIG + CAUE
ROUFFIAC TOLOSAN
Siège du PETR
Chemin de Cros
Mardi matin 9h30-12h EIE (M. Van Nuvel)
ROUFFIAC TOLOSAN
Siège du PETR
Chemin de Cros
3ème mardi du mois 9h30-12h EIE + PIG